copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-end-2☰ Voilà plusieurs années que Copenhague, souveraine sans pareil au Royaume du Cool, me provoque délibérément en frontal avec son Lifestyle suprême.
Les différentes collaborations réalisées cette année pour Amalgame avec de nobles représentants Danois (ici, encore ici ou ) n’ont fait que nourrir un peu plus mon tourment et lorque l’Ambassade du Danemark nous a proposé de nous rendre cet été 2 jours au Craftfairs (afin de composer une selection design/céramique/textiles qui sera présentée au Cool Jul (Noel Danois) du 12 au 14 Décembre à la Maison du Danemark), la fièvre a terminé sa course vertigineuse jusqu’à  mon encéphale et je fus à deux doigts d’un évanouissement dont seule Emma Bovary a le secret.
Après 2/3 coups d’éventail bien ajustés, bien qu’encore étourdie par tant d’émotions, je retrouvais mes couleurs, et bookais tout de go un séjour à Copenhague 1 semaine plus tard. J’ai ramené dans mes bagages quelques Tips que je vous propose ici même ☰ 

Carte Postale de Copenhague // AMALGAME MAGAZINE from Amalgame Magazine on Vimeo.

 

♦ Dora ♦
⇢ Shopping Design
Værnedamsvej 6
1619 København Copenhague

Joli shop de design, situé en face du Granola Café et à côté de l’Hotel Central & Café (voir plus bas) mettant à l’honneur les valeurs fortes du lifestyle Danois: le bois, les ampoules, les mains, et la poterie. Une alternative plus discrète au Hay Shop.

dora-1-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-end

dora-2-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-enddora-3-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-enddora-5-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-enddora-4-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-end

 

♦ Mikkeler & Friends ♦
⇢ Découvrir (et boire) des bières pression

Vestebrogade 20, 1th
1620 Copenhague

Situé dans l’ancien quartier ouvrier de Norrebrø qui prend des accents gentiment bobo à vue d’oeil, ce bar à la déco graphique mariant le bois et le turquoise, par ailleurs à mille lieux du pub irlandais, propose une quarantaine de bières différentes à déguster selon les bons conseils du barman. C’est joli, c’est bon et il y’à un même un petit banc à l’extérieur.

mikkeler-&-friends-2-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-end

mikkeler-&-friends-6-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-endmikkeler-&-friends-3-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-endmikkeler-&-friends-5-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-end

 

♦ Manfreds & Vins ♦
⇢ Se faire un pur resto
Jægersborggade 40
DK-2200 Copenhagen N

Assurément le coup de coeur bouffe du séjour. A 2 pas du Mikkeler & Friends, ce resto propose des formules de dégustations à 7 plats pour 35 euros que je ne peux que vous conseiller avec toute la ferveur possible (ils adaptent leurs recettes pour les végétariens). Feuilles de mâche à la rubharbe, oignons marinés aux cacahuètes, courgettes grillées au fraises: ça peut parraitre surprenant dit comme ça mais en fait, c’est juste un attentat gustatif à faire pâlir le Noma. Très bon vin qui vous réconciliera avec le Beaujolais. Grande terrasse. A faire.

manfreds-&-vins-1-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-end

manfreds-&-vins-2-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-endmanfreds-&-vins-3-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-end

 

♦ Dyrehaven ♦
⇢ Pour un gros petit dej’
Sdr. Boulevard 72
1720 København V

2ème gros kiff du séjour. Situé dans le quartier Vesterbro (soit disant le Pigalle Danois : en très très bon enfant), c’est l’endroit où aller bruncher. C’est copieux et excellent : oeufs pochés, smørrebrød tartiné d’avocats aux amandes, faisselle aux herbes, granola aux fruits confits, fromage Danois et café bouillant. Déco chaleureuse à base de bois et têtes de cerf à gogo, avec une grande terrasse.

dyrehaven-1-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-end

dyrehaven-3-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-end

dyrehaven-2-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-end

 

♦ Hay ♦
⇢ La boutique incontournable
Pilestraede 29-31
1112 Copenhagen K

On y échappe pas, la boutique sur 3 étages trône sur la place de Copenhague. Tout y est beau, la vue sur la place, mais aussi les canapés, les étagères, les tapis, les brosses, et ce matériel de bureau qui donne envie de devenir studieux: des plumiers en bois aux ciseaux dorés, en passant par les trombones mieux que n’importe quel autre trombone du monde et les gommes tye & dye rose et bleu de notre enfance sont des pousse au crime à en faire brûler votre carte bancaire.

hay-1-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-end

hay-2-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-endhay-5-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-end

 

♦ Granola ♦
⇢ Pour le brunch
Værnedamsvej 5
1819 Frederiksberg

Très bon mais assez cher si vous ratez l’heure du brunch (comme nous). Comptez 25 euros pour un excellent smørrebrød. Smoothies délicieux. Terrasse.

granola-1-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-end

granola-2-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-endgranola-3-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-end

 

♦ Central Hotel & Cafe ♦
⇢ Boire un café
Tullinsgade 1
1619 Copenhague

Tenu par les mêmes propriétaires que le Granola, il s’agit du plus petit café de Copenhague: 2 ou 3 mètre carrés tout au plus et une mini terrasse. C’est mignon tout plein.

hotel-central-1-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-end

 

♦ We Do Food ♦
⇢ Manger vert et bon
Halmtorvet 21,
7100 København

Situé dans Vesterbro, on vient ici composer sa salade à consommer sur place  sur les banquettes, ou en terrasse, ou à emporter. C’est copieux et excellent. Fèves, salicornes, quinoa, tomates séchées, sauce au sésame, focaccia, ça flingue.

wedofood-1-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-end

wedofood-2-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-endwedofood-3-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-end

 

♦ Liebe ♦
⇢ Flâner et tomber sur une jolie boutique
Kompagnistaede 23
1 2 0 8   Kopenhavn  K

Petit shop mignon mettant à l’honneur les emblématiques poteries, vases et céramiques danois. Pas mal de jouets pour les enfants. Chou.

liebe-1-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-end

liebe-2-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-endliebe-3-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-end

♦ Culture Box ♦
⇢ Pour teufer
Kronprinsessgade 54 A ST.
DK-1306 Copenhagen K

Je n’ai été dans ce club qu’à l’occasion du Strøm Festival. J’ai surtout trainé mes savates dans la Red Box où John Talabot (à écouter ci dessous) se produisait (il existe aussi la White et la Black box). L’entrée est payante avec 2 conso offertes. Pour ce que j’y ai vu, il y faisait chaud (peut-être parce qu’on a tout donné), les cocktails étaient chers (mais nous sommes au Danemark, tout est un peu plus cher), la salle était petite et cosy, nous étions donc aux premières loges devant le dj, malgré le fumoir (sorte d’espace VIP situé en plein milieu du rez de chaussée) ça fume partout. C’était plutôt cool et je me suis laissée dire qu’ils avaient une prog des plus réjouissantes.

culture-box-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-end

Christiania 
⇢ Pour s’évader

Le disneyland de la weed. Un petit village hippie au milieu de la ville où se mêlent dealers de weed et consommateurs en tous genres (les ponchos peruviens comme les familles avec poussette), joueurs de guitare du Dimanche, vendeurs de lunettes à 10 balles. Le temps s’arrête, et c’est pas désagréable.

christiania-copenhagen-cityguide-copenhague-amalhame-magazine-2014-blog-sortir-week-end

 

⇢ En résumé

Copenhague est une super destination que je ne peux que vous conseiller fortement. La ville est petite et se fait facilement à pied ou à vélo puisqu’il y est légion et les Danois sont des mecs vachement sympas (en même temps, après Paris, c’est pas difficile). Le lifestyle à la Scandinave prédomine en matière de design mais aussi de mode : tout le monde se balade avec son imper, son chapeau et ses stansmith, ce qui donne l’impression étrange que la ville entière est sur une grosse enquête (moi y compris). C’est plus cher qu’en France, il est vrai mais moins qu’à Stockholm ou qu’à Oslo (on se console comme on peut).
Néanmoins, je vous déconseille toutefois de foutre les pieds à La petite Sirène, selon moi le pire endroit de la ville avec le plus de touristes pétulants rassemblés au mètres carré.
amalgame-magazine-ca-coute-un-bras

De plus, même si c’est tentant, évitez de prendre votre café à Nyhavn, ce charmant canal aux maisons colorées, il vous coûtera un bras et c’est le seul endroit de Copenhague ou j’ai croisé des serveurs un peu cons.

Pour ma part, j’ai découvert la ville en été et ça sentait la joie de vivre à tous les coins de rue. En hiver, parait que ce n’est pas le même délire: en sortant du travail, les Danois se réfugient dans leurs appartemments si bien agencés et décorés pour fuire le froid et la nuit et ainsi vivre entre eux. Il y a même un mot pour ça: Hygge!

 

Retrouvez nos autres City Guides ICI

♦♦♦

Et Suivez nous!

FACEBOOK // TWITTER // INSTAGRAM // PINTEREST

♦♦♦

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...