ou-sont-les-filles-interview-amalgame-magazine

☰ OU SONT LES FILLES ? c’est une pop à la française douce et sexy à écouter les pieds dans l’eau, le soleil au Zénith. Le jeune groupe est composé d’un couple : Anne-Camille et Anthony et de 2 potes : Gab et Antoine. Nous les avons rencontré chez eux, on a siroté des grenadines et entre 2 anecdotes, ils nous ont offert un concert privé (vidéo bonus en fin d’article) ☰ 

OU SONT LES FILLES Interview x Amalgame Magazine from Amalgame Magazine on Vimeo.

ou sont les filles amalgame magzine2▼AM. Vous produisez une French pop rétro et sensuelle soutenue par l’ambiance piscine, Persol et cashmere que vous revendiquez, où puisez-vous votre inspiration ?

◆ C’est beaucoup, beaucoup, beaucoup d’écoutes d’univers musicaux totalement différents, où s’entrechoquent l’electro-funk des 80′ (Michael Jackson, Prince, Madonna), la FrenchTouch (Cassius, Daft Punk, Electric Youth, Yuksek) ou même de hip-hop US ( Snoop Dogg, Pharell Williams)..en mélangeant les mélodies de l’un, les rythmiques de l’autre, pour créer de nouvelles ambiances….
Des univers, des images ou des vidéos peuvent aussi nous inspirer. Une scène du film La Piscine par ex nous a amené à écrire un morceau.
On cherche surtout à faire une musique sensuelle, très intime. Et le côté ensoleillé appuie cet aspect, qui vient certainement de nos origines du sud de la France

 

AM. Vous faites partie de la sélection Colette, vous êtes résidents les mercredis soirs à l’Hôtel Costes, vous venez de remixer La nuit dernière de Pendentif : en un an et demi, c’est déjà pas mal ! Quels sont vos derniers projets à venir?

◆ Nous sommes en train de préparer un 2nd EP, qui comportera un ou deux titres, et plusieurs remix. On espère le sortir courant juin.
Il sera certainement accompagné d’un clip que l’on réalise avec Monika Production.
On prépare aussi quelques concerts, on espère jouer en bord de mer cet été !

ou sont les filles concert bus palladium amalgame magazine

 

▼AM. Quand vous étiez gamins, vous vouliez faire quoi «quand vous serez grands» ?

◆ Anthony : Je voulais être « professeur de lune », c’était une sorte d’astronaute qui portait le chapeau d’Indiana Jones. 🙂

◆ AnKa : Je rêvais d’être « Avocate pour les ours » en talon aiguille pour les faire claquer sur le plancher du tribunal. 😉

 

▼AM. Si vous pouviez vous téléporter, dans le temps ou dans l’espace, vous seriez où là, tout de suite ?

◆ Anthony : J’ai toujours été intrigué par la fin des années 50. Il y a eu une vrai révolution culturelle et musicale à cette époque que j’aurais aimé connaitre. Donc je ferais un petit saut en arrière dans le Paris de cette période, mais pas trop longtemps non plus, car on est quand même bien en 2014 !

◆ AnKa : Je serais enfermée au Printemps pour toute une nuit avec mes copines ! Et bien sur à l’étage de toutes ces belles choses que je ne pourrai jamais porter !!! On grignoterait des macarons Ladurée et siroterait une limonade à la violette ! 

◆ Gab : Je serais en train de faire un Safari sur la Lune… je ne manque pas d’ « Air »… 😉

◆ Antoine : Je serais en train de profiter de mon petit mojito au soleil de la Floride comme l’année dernière.

 

▼AM. Où peut-on vous trouver pour l’apéro?

◆ AnKa : A l’Hôtel Costes pour un verre de jus de tomate assaisonné ! J’en n’ai jamais bu d’aussi bon ! Ils le servent avec une branche entière de céleri ! fou !

◆ Anthony : Chez Francis à Montmartre, on y est tout le temps fourré, c’est juste en bas de chez nous. On y est autant pour les rdv pro, qu’entre copains pour boire des verres jusqu’à la fermeture.

 

▼AM. Quelle chanson vous passez en boucle en ce moment ? Et quel est votre morceau préféré inavouable ?

◆ Anthony : Je suis un fan de Chela (à ne pas confondre avec Sheila), son titre Romanticize est vraiment top ! Une sorte de Madonna de 2014 signée sur le label Kitsuné. Le morceau inavouable, « Pure shore » des All Saints !

◆ AnKa : En ce moment je ne me lasse pas d’écouter « Somebody who » d’ Aurevoir Simone !!! coeur coeur coeur! Voire même leur Vinyle rose en entier !!!  c’est si bon…Pour le morceau inavouable… ah ah ah ! Et bien vous n’en saurez rien !

◆ Gab : « Wargames » de Chateau Marmont. Pour le morceau Inavouable : « Take my Breath Away » du groupe Berlin

◆ Antoine : « Turn Over » de Kartell… c’est excellent, ça groove comme du Disclosure, parfait pour enchaîner les pas de danses endiablés ^^ et un petit « Ice Ice Baby » de vanilla Ice pour le morceau inavouable;

 

▼AM. Quelle est votre dernière « folie »?

◆ Anthony : On se marie cet été avec Anne-Camille, je pense que c’est notre plus grosse folie !

◆ AnKa : Moi c’est d’avoir dit OUI !!! 😉

◆ Gab : Ah ben moi aussi je me marie… mais pas avec eux..  Haha!!

◆ Antoine :  Et moi je tiendrai la chandelle pour leur coup de folie ^^

OU SONT LES FILLES en Live dans leur salon x Amalgame Magazine from Amalgame Magazine on Vimeo.

Retrouvez Ou Sont Les Filles ?
⇢ en concert le 11 Avril au Bus Palladium
⇢Sur Soundcloud
⇢  Sur FB
⇢ Sur Twitter


SUIVEZ-NOUS
FACEBOOK // TWITTER // INSTAGRAM // PINTEREST

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...