De-la-soupe. Quand j’étais petite je trouvais ça sinistre. Maintenant je trouve ça trop cool.

 

pour 6 gros bols de soupe et un peu de rab

500g de lentilles du Puy – 2 oignons rouges – 2 l d’eau – le jus d’1 citron vert – huile d’olive – 4 tomates – un petit bouquet de coriandre et un petit bouquet de menthe – qq pincées de curcuma et de curry – sel&poivre

pour 6 naans

300 g de farine – 1 cuil. à café de sel – 1 cuil. à café de levure chimique – 2 cuil. à soupe d’huile – 3 petits suisses – 200g fr fromage de chèvre frais

 

D’abord, la soupe.

Éplucher et émincer les oignons. Dans un faitout, les faire revenir sur feu doux avec 1 cuil. à soupe d’huile d’olive. Remuer de temps en temps. Quand ils sont translucides, ajouter les lentilles et l’eau. Saler et faire cuire pendant 45 minutes jusqu’à ce que les lentilles soient bien tendres.

Ensuite, éplucher les tomates, les couper en petits en cubes. Mettre ce concassé de tomate dans un petit bol, assaisonner avec une cuillère à café d’huile d’olive, du sel et du poivre. Réserver au frais.

Pendant la cuisson de la soupe, on peut se lancer dans la préparation des naans. Pour cela il faut mélanger tous les ingrédients « secs » dans un saladier (farine/levure/sel) et faire un puits au milieu. Ajouter les petits suisses et l’huile. Mélanger en incorporant progressivement le mélange sec. À la fin on obtient une pâte bien souple mais qui ne colle pas aux doigts. Si elle semble trop sèche on peut ajouter un peu d’eau. Faire « claquer « cette pâte à plusieurs reprise sur un plan de travail huilé et la pétrir, ça l’assouplira encore plus.

Diviser la pâte en 6. Étaler un morceau de pâte en rond, pas trop finement (environ 15cm de diamètre) et placer au centre 1 bonne cuillère à soupe de chèvre frais. Refermer le naan en triangle. En gros, comme ça:

 

 

Bien presser chaque coin avec les doigts et étaler le reste au rouleau. Ça permet à la fois de bien souder les bords et d’étaler la fromage dans le naan. Après, il faut y aller progressivement quand même, sinon on risque de percer la pâte.

Reproduire ça 5 fois et mettre le four à préchauffer au max. Baisser ensuite à 200° et enfourner les naans pour 5 min. de cuisson. Quand ils sont bien gonflés et qu’ils commencent à brunir par endroit les sortir et les laisser refroidir un peu sur une grille.

Ceci étant dit , une version plus doigts de pied en éventail est possible en remplaçant simplement les naans pas des tartines : sur une tranche de pain de campagne grillé, étaler une bonne cuil. à soupe de chèvre frais et assaisonner avec sel/poivre/ciboulette/1 pointe de paprika/1 trait d’huile d’olive. Ouais, carrément plus facile…

Que l’on choisisse la version longue ou la version courte, après 45 minutes de cuisson, il faut mixer la soupe. On ajoute aussi le jus de citron, le reste d’huile d’olive et on rectifie l’assaisonnement. Remixer un petit coup.

Dans un bol, verser 2 louches de soupe, ajouter au centre 1 cuil. à soupe de tomates fraiches, une petite poignée de menthe et de coriandre finement hachées, une pincée de curcuma et de curry et quelques traits de crème fraiche liquide. À coté, servir les naans.

Et mange ta soupe.

 

♦♦♦
Suivez-nous !
FACEBOOK
 // TWITTER // INSTAGRAM
♦♦♦

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...