bagnat-amalgame2013

Je ne vais pas refaire toute l’histoire du pan bagnat, les pêcheurs, le port de Nice, gna gna gna, gna gna GNA. Simplement dire que cette recette vieille comme ta grand-mère est un vrai délice. Simple et fraiche, pas besoin d’aller pêcher la sardine pour apprécier. Le pain que j’ai choisi n’est pas vraiment le pain officiel du pan bagnat, mais je trouvais ça si chou des petits sandwich coupés en petites portions emballées dans des petits papiers. Et puis justifions un peu la futilité : cette forme de pain s’est aussi avérée très pratique au moment de faire les superpositions.
Bref, tout ça sera parfait pour le prochain pique-nique de l’été. De l’année prochaine.

▲▲▲

Pour  6 personnes

le pain
400g de farine blanche – 1 sachet de levure de boulanger – 2 cuillères à café de sel – 1 cuillère à café de sucre – 2 cuillère à soupe d’huile d’olive – 200ml d’eau.

la garniture
1 gousse d’ail – huile d’olive – vinaigre de Xérès – 1 petit poivron vert – 2 oignons nouveaux – 2 tomates – une dizaine de petites olives noires – une dizaine de radis – une dizaine de feuilles de basilic – 6 filets d’anchois – 1 boite de thon au naturel – 2 œufs durs – sel & poivre

▲▲▲

Commencer par le pain.
Vraiment, ce n’est pas compliqué mais faut être honnête aussi, ça prend un peu plus de temps. Ceci dit on peut le préparer la veille ! (ou aller à la boulang’ et acheter 6 petits pains rond à la madame, certes…).
Donc, dans un petit bol, diluer la levure dans l’eau tiède. Dans un grand saladier mettre la farine, le sucre et le sel, faire un puits au milieu et ajouter la levure, l’eau et l’huile. Incorporer progressivement le liquide à la farine à l’aide d’une fourchette. Quand la pâte a suffisamment de consistance, la pétrir à la main. Comme d’hab pour ce genre d’opération, il faut prendre son temps et bien travailler la pâte pour l’assouplir à maximum (10minutes au moins).

Remettre la pâte dans le saladier, recouvrir d’un torchon humide et laisser reposer environ 1h30 dans un endroit tiède. Pour ma part je préchauffe le four au minimum, je coupe le feu, je mets le saladier avec une petite coupelle d’eau à coté et je ferme.

Une fois la pâte levée, huiler légèrement un grand moule à gratin et y étaler la pâte du bout des doigts. Humidifier le dessus avec un peu d’eau, piquer avec un couteau et enfourner à 220° pour 15minutes de cuisson.

IMG_pan 2

Un fois le pain sorti du four, le laisser refroidir complétement dans un torchon avant utilisation.

Pendant ce temps, on peut préparer la garniture :

– peler la gousse d’ail et la couper en 2
– se préparer une petit coupelle avec un mélange huile (4cuil. à soupe) + vinaigre (2 cuil. à soupe)
– couper le poivron, les oignons, les tomates, les radis et les œufs durs en lamelles
– émietter le thon
– hacher grossièrement les olives et les filets d’anchois
– laver et essuyer les feuilles de basilic

On passe à l’empilage ! Ouvrir le pain dans l’épaisseur, frotter la gousse d’ail dessus et le badigeonner généreusement du mélange huile+vinaigre. Faire une première couche avec les poivrons et les oignons. Ajouter les tomates et les olives. Parsemer de lamelles de radis et de feuilles de basilic. Ajouter le thon et les anchois. Terminer avec les œufs, un tour de moulin à poivre et un filet d’huile d’olive. Fermer et presser légèrement.

panbagnat-amalgame2013

Dans l’idéal, attendre un peu avant de le couper en portion et de manger (le temps que tous les ingrédients imprègnent bien le pain). On peut même le conserver une nuit au frais.

IMG_pan 3

Mais si on en peut plus, on peut aussi le mettre dans son petit panier et partir en pique-nique immédiatement.
Allez oust !

 

▲▲▲

IMG_pan fin

 

 ♦♦♦
Suivez-nous !
FACEBOOK // TWITTER // INSTAGRAM
♦♦♦

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...