sheitanas-crew-interview-amalgame-magazine-2014

☰ Méfiez vous de ces visages angéliques, les 7 party girls du Sheitanas Crew ambiancent de façon démoniaque les hauts lieux de la Night Parisienne. Un Girls Band déjanté qui sévit derrière les platines à coups de tube 90’s et de Red Lips. 4 d’entre elles ont répondu à nos questions 

 Hello le Sheitanas Crew. Vous vous êtes connues comment?

 Karima : Je connais Marie depuis 7 ans déjà, on bossait ensemble sur un mag en ligne. On a rencontré Alex au boulot aussi.
Audrey, Ju, Léa ont fait la même école. On a été présenté par des amis communs. Et puis avec Donia (ma sœur) on a partagé
il y a un moment les mêmes testicules…

 Donia : On a quasiment toutes plus ou moins travaillé ensemble. Avec Marie ça remonte à plusieurs années maintenant, on
bossait pour un webzine. J’ai également travaillé avec Léa. Et avec Karima, c’est une très longue histoire…

 Juliette : je pense que nous nous sommes connues par des amis communs, au début on se voyait surtout en soirée puis une
vraie amitié est née petit à petit

 Alex : Un casting. Un managueur nous a recruté une par une pour former le girls band du futur.

 

 Vous ambiancez les soirées parisiennes, comment est né le girls band? Et pourquoi ce nom?

 Karima : Je passe du son en soirée depuis un moment, les filles aussi de leurs côtés. On a décidé un jour ou soir d’unir nos
« forces ». Perso j’ai toujours rêvé d’avoir un crew comme les Tortues Ninjas.

 Juliette : le girls band est né un peu par hasard, le mot « Sheitan » était une grosse private joke entre nous puis on en a fait le
nom de notre crew, et une page Facebook plus tard c’était officiel. On jouait toute dans des clubs avant mais séparément,
aujourd’hui on le fait toutes ensemble sous le nom du sheitanas crew

 Alex : On a perdu un pari avec Kim Chapiron

 

 Quels sont vos projets en cours et a venir?

 SCrew : Nous allons très prochainement jouer à La Favéla Chic pour un set arrosé et endiablé,  à la prochaine soirée
Paulette la 17 avril pour une ambiance très 90’s et gros week end du 1er Mai où on va retourner La Rochelle!

 

sheitanasse crew amalgame magazine 2014

 Quand vous étiez gamines, vous vouliez faire quoi «quand vous serez grandes» ?

 Karima : Je voulais être cosmonaute. Pas astronaute, mais COSMONAUTE. J’avais déjà des opinons politiques bien
tranchées.

 Donia : Plus petite, je rêvais de devenir chauffeur de bus, je trouvais ça tellement classe. Un petit big up au bus 69 qui m’a
ridé pendant des années.

 Juliette : pendant très longtemps j’ai voulu être avocate spécialisée dans les droits d’auteur. Raté…

 Alex : D’abord archéologue. Puis j’ai découvert tout ce bourbier de pyramides, de pharaons d’écriture rébus chelou, du coup
j’ai switché pour égyptologue. Et comme vous le voyez, je suis actuellement à Gizeh en petit short, saharienne et pinceau à la
main.

sheitanas paulette amalgame magazine 2014

 

 Si vous pouviez vous téléporter, dans le temps ou dans l’espace, vous seriez où là, tout de suite ?

◆ Karima : 13 Juin 1970, au Cincinnati Pop
Festival. Pour voir l’un des meilleurs live
d’Iggy & The Stooges. J’ai vu l’Iguane un bon
nombre de fois sur scène et je crois
que c’est l’un des meilleurs showman toutes
catégories confondues.

◆ Donia : 27 juin 1988, Parc des Princes, Bad
World Tour, Le King de tout l’univers Michael
Jackson.

◆ Juliette : au Texas pour voir des cowboys
faire du rodéo. Ou bien sur une plage  mexicaine
derrière des platines avec mon crew en
compagnie de quelques margaritas.

◆ Alex : A Versailles, époque Roi Soleil pour
une grosse teuf origiaque  comme ils savaient
les faire.

▼ Où peut-on vous trouver pour l’apéro?
◆ SCrew : La cave de Septime, 3 rue Basfroi
dans le 11ieme, plus récemment avec le retour
du soleil aux Niçois (nouveau bar restaurant du
11ème) pour boire un Ricard mais surtout à
l’Inconnu rue 17 rue Mazagran, notre bar fétiche

 

 Quelle chanson vous passez en boucle en ce moment ? Et quel est votre morceau préféré inavouable ?

 Karima : En ce moment je réécoute beaucoup le premier album de Nine Inch Nails, Pretty Hate Machine. Ca n’a rien à voir
avec le son qu’on passe en soirée mais c’est le genre de musique que je préfère écouter chez moi. J’ai eu une grande passion
Joe Dassin, mais je ne veux pas en parler.

 Donia : J’écoute Flawless de Beyoncé en boucle ces derniers temps, ce morceau est dingue et résume assez bien l’état d ‘esprit
du crew je trouve. GIRL POWER !Ça reste entre nous mais « Stars are blind » de Paris Hilton. Oui je sais…

 Juliette : en ce moment je réécoute du rock des 70’s et plus particulièrement Roadhouse blues des Doors. Mon morceau
inavouable… Toute la discographie de Justin Bieber et des One direction ça compte?

 Alex : J’ai scotché en boucle toute une journée sur le dernier Metronomy dernièrement. Mais sinon je suis une indécrottable
des classiques, Bowie en tête, les Doors ou Franck Sinatra. J’ai une grosse tendresse pour le Macumba de Jean-Pierre Mader mais aussi la Thong Song de Sisqo, jpense un jour faire un mix des deux en soirée pour un moment
d’anthologie.

 

 Quelle est votre dernière « folie »?

 Karima : Un craquage nocturne sur un e-shop américain… Le shopping en ligne aura ma peau…

 Donia : NSFW

 Juliette : un billet pour LA en avril, ma deuxième maison

 Alex : Un séjour à Sainte Anne.

 

 Enfin, vous voulez bien nous faire un dessin ?

sheitanas-crew-dessin-amalgame-magazine-2014La galaxie de Karima & l’ananas d’Alex.

▼ Retrouvez les Sheitanas
⇢ à la Soirée Paulette : event ici
⇢ à La Rochelle : event ici
⇢ sur FB 

 


SUIVEZ-NOUS
FACEBOOK // TWITTER // INSTAGRAM // PINTEREST

 crédit photo : Amandine Paulandré pour Paulette Mag

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...