Cette fois-ci on est foufou et on tente d’allier junk food et « fait maison » ! Un peu comme si Britney Spears fusionnait avec Maïté. Certes, vu comme ça, ça peut faire flipper mais en vrai le résultat est sensass’. L’idée est venue du simple fait que j’aime terriblement ce petit sandwich, mais j’aime encore plus terriblement cuisiner et manger des produits frais…

popopop

Avant de rentrer dans le vif du sujet,  je vais démarrer par la conclusion. Parce que parfois en cuisine, c’est cool de savoir avant dans quoi on se lance.

Donc, tout ça n’a rien de compliqué, ça demande juste un peu de temps. La bonne nouvelle c’est que les 3 éléments principaux de la recette (pain / oignons frits / pickles) peuvent se préparer à des moments différents, je le conseille même. Autres points positifs, ils se conservent longtemps et se font facilement en grande quantité (rapport au fait qu’après tout ça, tu auras tout chez toi pour te faire un hot dog trop bueno quand tu veux). Vendu?

élément 1 : le pain
300 g de farine
1 c. à café de sel
1 c. à café de sucre brun
10g de levure fraiche
100 ml de lait tiède
25g de beurre doux coupé en dés
1 c. à café de sucre brun
1 œuf
1 torchon propre
élément 2 : les oignons frits
4 oignons jaunes
paprika, graines de sésame, un peu d’origan (ou thym)
sucre&sel
élément 3 : pickles de navet (si, je te jure c’est bon le navet)
6 petits navets
10cl vinaigre de riz
20g sucre
cannelle (facultatif)
Knacks de bonne qualité. parce qu’on va pas ruiner tous ces efforts avec une vieille saucisse premier prix.
moutarde, ketchup et autres sauces

Le pain

Mélanger farine, sucre et sel dans un saladier et garder le paquet de farine à portée de main. Ajouter le beurre et l’incorporer du bout des doigts au mix précédent. Émietter la levure dans un bol et la faire fondre en ajoutant la moitié du lait. Verser cette préparation dans un puits creusé dans le mélange farine/beurre. Ajouter également l’œuf légèrement battu et le reste du lait. Ramener progressivement la farine vers le centre à la main ou à l’aide d’une fourchette.

A la fin, on doit obtenir une pâte bien souple mais qui ne colle quasiment pas aux doigts. Ajouter de la farine si nécessaire.

Pétrir la pâte quelques minutes sur un plan de travail fariné. Remettre dans le saladier, couvrir avec un torchon propre, et laisser lever 1h dans un endroit tiède (four à 60° ou à coté d’un radiateur). Retourner la pâte levée sur le plan de travail refariné et rompre avec le poing. Un terme bien technique pour dire: se défouler sur la pâte, la frapper violemment, lui mettre la misère. Moment cool.

Diviser ensuite la pâte en 9 morceaux égaux et former des petites baguettes de 15cm légèrement effilées. Disposer ces petits pains sur du papier sulfurisé. Couvrir avec le torchon et laisser encore lever 45 min.

Pendant ce temps, préchauffer le four à 220°.

Au terme des 45min, badigeonner les pains de lait salé et enfourner environ 10 min. Surveiller régulièrement.

Quand les pains sont bien colorés, les sortir, les poser sur une grille et les laisser refroidir recouverts du fameux torchon (ça les gardera souples).

Si les petits pains sont mangés tout-suite-maintenant, on peut passer directement à l’étape « ON Y EST! » sinon, ils peuvent être congelés. Dans ce cas, l’idéal est de les pré-couper dans la largeur avant le passage au congélo.

Les oignons frits :

Éplucher et émincer grossièrement les oignons (cubes d’1/2cm sur 1/2cm environ). Mettre le tout dans un petit saladier. Assaisonner avec une c. à café de sucre, une c. à café de sel, un peu de paprika, un peu d’origan, une c. à soupe de graines de sésame et 4 c. à soupe d’huile d’olive. Et on touille…

Étaler sur un papier sulfurisé. Mettre au four pour 2 heures de cuisson à 120°. Remuer de temps en temps.

Les oignons sont prêts quand ils sont roussis et qu’ils font un joli bruit de…chips quand on les mélange. Pas trouvé mieux.

Ils se conservent au moins 2 semaines dans un boite en plastique à l’abri de la chaleur et de la lumière.

Pickles

Faire chauffer 1/2 litre d’eau salée.

Pendant ce temps éplucher les navets et couper en très fines tranches. Avec une mandoline c’est parfait mais ça marche aussi sans. Quand l’eau bout, y plonger les tranches de navet pour 2 minutes de cuisson. Les faire ensuite refroidir dans l’eau bien froide. Égoutter. Mettre dans un bocal.

Faire chauffer le vinaigre de riz avec le sucre et une petite pincée de cannelle et verser sur les navets. Réservez au réfrigérateur au moins 24 h. Si cette préparation est trop sucrée ou trop acide, elle peut s’allonger avec un peu d’eau…

ON Y EST! Tous les éléments de la recette sont prêts.
Il ne reste plus qu’à réchauffer les knacks 6 min. dans une casserole d’eau sur feu moyen et à composer son hot dog de la mort. Et là, chacun peut y aller de sa petite touche perso.

De mon coté, ça sera dans l’ordre:
Moutarde sur le pain > pickles de navet > knack > quelques gouttes de ketchup > finition aux oignons frits > joie

♦♦♦
Suivez-nous !
FACEBOOK
 // TWITTER // INSTAGRAM
♦♦♦

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...