CCD-EXPOSAUVAGE_amalgame3

Il y a quelques jours nous avons découvert le projet d’exposition sauvage de Cyprien Clément Delmas. Photographe et cinéaste de 26 ans, il expose pour la première fois à Paris alors qu’il a à peine 20 ans. Aujourd’hui loin des galeries qui ont pourtant souvent plebiscité son travail, Cyprien nous présente l’exposition sauvage de sa série « La fin du monde ». Huit photographies de plus d’un mètre sont affichées dans le Passage des Postes (Paris 5ème). Cyprien nous explique qu’il s’agit principalement de portraits de travailleurs de l’industrie chimique qui doivent nous faire réfléchir sur l’état de notre planète aujourd’hui. Derrière leurs masques à gaz ou leurs masques de soudeurs, ils ont l’air tout droit sorti d’un autre monde. Le monde de demain peut-être… ou tout sera industriel et gris.

A l’image du photographe JR, Cyprien a voulu montrer ses photos dans la rue pour interpeler directement les gens sans filtres ni faux semblants. Cela nous interroge également sur la place de l’art dans notre société: dans les galeries ou dans la rue? Pour une élite ou pour tous?

L’expo est éphémère bien entendu, peut-être que dans quelques heures ou quelques jours tout aura été arraché alors n’hésitez pas à aller admirer cette expo sauvage!

CCD- Expo sauvage-amalgame2

CCD- Expo sauvage 2

CCD- Expo sauvage-amalgame

♦♦♦
Suivez-nous !
FACEBOOK
 // TWITTER // INSTAGRAM
♦♦♦

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...