bouillon-amalgame

Histoire de demander pardon à nos estomacs pour tous les excès des 2 dernières semaines, une recette saine et digne s’impose.

Ceci dit, ok, on a un peu craqué sur les pépitos mais on ne va pas se laisser mourir de faim non plus. Alors on ajoute à un gentil bouillon citronné plein de légumes, des nouilles fondantes, quelques épices et on termine avec des lamelles de bœuf juste saisies. Un plat qui rappelle la fondue chinoise (les ingrédients introuvables et la logistique « caquelon » en moins).

Simple, rapide, parfait pour nos petits corps, une claque, au lit, au revoir madame et bonne année.

Pour 2 personnes

150g de rumsteak coupé en carpaccio (ça marche aussi avec les carpaccio achetés tous prêts. Mais nature) – 150g de nouilles fraiches type nouilles udon (ça marche aussi avec les nouilles asiatique sèches) – 1 carotte -1 petit poireau – 1 navet – 1 oignon nouveau – 1 gousse d’ail – 1 citron vert -1 petit bouquet de coriandre – 1grosse poignée de pousses d’épinard – 600ml de bouillon de volaille ou de bœuf – 1 cuil. à soupe de sauce nuoc mâm – 1cuil à soupe de sauce soja – 1/2 cuil. à café de piment ou 3 gouttes de tabasco – noix de muscade – poivre.

IMG_4209

Commencer par laver, éplucher et tailler tous les légumes : la carotte en tranches fines, le navet en tranches plus épaisses et coupées en 2, le poireau en rondelles. Émincer le blanc de l’oignon nouveau et tailler une partie du vert en fines tranches, peler 3 bandes de zeste de citron, hacher grossièrement la coriandre. Presser l’ail. Équeuter éventuellement les pousses d’épinard si les tiges sont trop épaisses.

IMG_4261

Après cette mise en pièce bien réglée, le plus gros de la recette est fait.

On passe au bouillon : Faire revenir dans 1 cuillère à soupe d’huile végétale neutre (type huile d’arachide) le blanc de l’oignon et l’ail dans un faitout. Une fois les oignons translucides, ajouter les sauces nuoc mâm et soja puis le bouillon, le tabasco, les zestes de citron, de la noix de muscade rappée, poivrer et porter à ébullition.

Quand le bouillon bout (hi), ajouter d’abord la carotte. Au bout de 2 min de cuisson, ajouter le navet. Laisser cuire 4 min puis ajouter le poireau.

Après 4 nouvelles minutes et avant d’ajouter les nouilles, c’est la pêche aux zestes de citron. Étant simplement là pour parfumer le bouillon et non pour être manger, je conseille de les enlever à ce moment là de la recette. Après, ils deviennent plus difficiles à trouver.

Pour les nouilles fraiches, il faut compter 1 min de cuisson (pour des nouilles sèches, suivre les indictions mises sur l’emballage). Terminer en ajoutant les tranches de carpaccio recoupées en lamelles si nécessaire et les pousses d’épinard. Laisser encore quelques secondes sur le feu puis servir dans des bols. Pour le final, parsemer la soupe de coriandre, d’oignons émincés et de quelques pincées de piment.

Bon ap’ les gars.

IMG_4310 5

♦♦♦
Suivez-nous !
FACEBOOK
 // TWITTER // INSTAGRAM
♦♦♦

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...