Samedi dernier, nous avons eu l’occasion de rencontrer Marie Brignot, la super créatrice de Bohemian Blast. Elle nous a reçu chez elle et s’est prêtée au jeu de l’interview filmée. On vous laisse découvrir:

Marie-Brignot-Bohemian-Blast-Amalgame

AM. Quels sont les projets à venir pour Bohemian Blast?
M. J’ai plein de très chouettes projets en cours. Notamment une collab avec la petite boutique Le Souk Parisien dans le 11ème en mars prochain. Ensuite une vente entre créatrices le dimanche 17 mars à l’Hôtel du Nord : Arletty’s Afternoon. Et puis l’élargissement de ma gamme sur la boutique en ligne, avec notamment les modèles homme, des sweats et des accessoires.
J’ai hâte !

AM. Si à 20 ans on t’avait dit que tu lancerais ta marque aujourd’hui, tu l’aurais cru?
M. A vrai dire j’ai toujours été de nature entreprenante, mais mes projets avaient malheureusement tendance à avorter très vite. Depuis quelques temps, j’arrive un peu mieux à canaliser toutes mes envies et à en faire quelque chose de concret.
J’avais très envie de lancer ma marque depuis longtemps, mais j’imagine qu’à 20 ans je ne me serais pas sentie capable de mener tout ça à bien. L’avantage de quelques années de plus, c’est aussi les amis de longues dates qui sont là pour me soutenir, me filer un coup de main sur les choses que je maitrise moins, et surtout me rebooster dans les moments de doute !

AM. Où peut-on te trouver à l’heure de l’apéro ?
M. Mes quartiers de prédilection sont le Canal Saint-Martin, Oberkampf ou Carreau du Temple, mais il y a beaucoup trop d’endroits que j’aime pour pouvoir tous te les citer. Je re-explore le haut 9ème depuis quelques temps aussi.

AM. Si tu pouvais te téléporter, où serais-tu là tout de suite ?!
M. En train de sautiller d’excitation d’un stand à l’autre à l’une des flea market de Brooklyn (sinon en vrai comme elles ne commencent qu’au mois d’avril, je veux bien aller chez Beacon’s Closet en attendant).

AM. Quel est ton morceau préféré inavouable ?
M. Hum. Difficile question et pourtant la réponse m’apparaît comme une évidence : L’air du Vent de Pocahontas. L’avantage c’est que j’ai dans mon entourage proche une personne qui partage cette même passion, et qui connait les paroles aussi bien que moi (couplet compris sinon c’est tricher).

AM. Quelle est ta dernière folie ?
M. J’ai un souvenir très très chouette au Musée du Design de Copenhague (qui au passage ne vaut pas vraiment le détour, ceci expliquant sans doute cela), mais je vais volontairement rester vague au cas où ma maman tombe sur cette interview.

AM. Enfin peux-tu nous croquer ton autoportrait ?
M. Vu mon talent en dessin proche du néant, je me suis contentée de dessiner mon tatouage (easy). Et puis une plume aussi, parce que bon BOHEMIAN BLAST quand même.

BohemianBlast_Amalgame

Retrouvez :
le site web : http://bohemianblast.com/
la page facebook : http://www.facebook.com/bohemianblast
la boutique en ligne : http://bohemianblast.bigcartel.com/
Et le lookbook : http://bohemianblast.com/lookbook/

 

♦♦♦
Suivez-nous !
FACEBOOK
 // TWITTER // INSTAGRAM
♦♦♦

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...